FAISONS LES PRÉSENTATIONS !

Un poisson qui gagne à être connu

Le maquereau est un poisson d'eau salée peu dispendieux, à la chair délicate et délicieuse, qui s'apprête de mille et une façons. Il est le poisson le plus riche en oméga-3, devançant ici la sardine, la truite, le thon, le hareng et le saumon. Il déborde de vitamines, de protéines et de minéraux.

Il est de la famille des scombridés et vit au large en banc. Il se nourrit principalement de zooplancton. Il se retrouve dans la majorité des océans, dont l'Océan Pacifique, l’Atlantique et la Méditerranée. Il est pêché au Québec, de mai à novembre dans le Golfe St-Laurent, en Gaspésie et aux Îles de la Madeleine. Il est en grande partie consommé en Europe et au Japon. Sa chair grasse et riche en oméga-3 est appréciée des amateurs de poissons et fruits de mer de ces pays.

Le beau bleu

Le maquereau est considéré comme le plus beau poisson bleu des eaux du Nord. Son corps fuselé est marbré de rayures foncées et sa peau lisse et sans écaille a un aspect velouté. C’est un poisson musclé et puissant, en forme de torpille, qui donne beaucoup de fil à retorde aux pêcheurs avec sa grande vitesse et ses migrations imprévisibles. Il a une longueur moyenne de 34 cm à l’âge adulte et peut atteindre jusqu’à 50 cm. Son poids varie de 700 g à 1 kg.

Saviez-vous que ?

Si le maquereau arrête de nager, il coule !
Contrairement aux autres poissons pélagiques, le maquereau n’est pas équipé de vessie natatoire, ces petits sacs d’air intérieurs qui permettent aux poissons de se maintenir en place dans la colonne d’eau. Il est donc toujours en mouvement, simplement parce qu’il n’a pas le choix d’avancer en permanence : s’il arrête de nager, il coule !

Un grand voyageur capricieux

Le maquereau est un poisson migrateur qui déteste l'eau chaude et l'eau douce. Il vit dans les eaux froides salées l'été et migre vers les eaux plus chaudes à l'automne. Il est très sensible à la température de l'eau et a des préférences thermiques particulières : l'eau doit être entre 7-9°C et 14-15°C, sinon il déménage ! C’est un poisson qui réagit très vite à son environnement et comme il est en constant mouvement, il peut disparaître complètement d'un secteur donné en très peu de temps.

Emballage de maquereau